Catégories
Archives de l'agenda

calendrier de l’avent

la MJC Beauregard devient calendrier de l’avent

Archive du 2007-12-01
Dur, dur d’attendre ce fameux jour de Noël ! Pour patienter et pour vous accompagner jusqu’à ce soir magique, la MJC Beauregard devient calendrier de l’avent et lance ainsi le compte à rebours pour Noël et toutes ses festivités.

Vous pourrez alors découvrir un calendrier grandeur nature, composé de 25 fenêtres numérotées, concordant aux 24 cases du calendrier à découvrir jusque Noël plus son jour suivant. A partir du 1er décembre et ce jusqu’au 25 décembre, les habitants du quartier sont invités à découvrir chaque jour à 18h le strip de BD (suite de cases, disposées sur une ou deux lignes) qui se cache derrière la fenêtre correspondant au chiffre du jour. Une corbeille de friandises sera mise à disposition pour agrémenter cet événement journalier.

Les habitants du quartier auront le plaisir de découvrir chaque jour un nouvel épisode de la série humoristique et décalée « le calendrier de l’avent » de Peb et Fox, deux jeunes talents montants de la Bande dessinée.Cettes série originale raconte les aventures toujours très drôles et passionnantes d’un Père Noël un peu spécial, aux antipodes de l’idée que l’on peut s’en faire : pas vraiment gentil, légèrement antipathique, n’aimant pas spécialement les enfants et plutôt mécontent de voir arriver à grand pas le seul jour où il doit travailler de toute l’année.

Le 7 décembre à 18h30, se déroulera le vernissage de cet événement exceptionnel. Vous pourrez découvrir en direct ce qui se cache derrière le N°7 de notre calendrier, puis participer à un cocktail joyeux et convivial en présence des auteurs et illustrateurs Peb et Fox qui présenteront quelques unes de leurs oeuvres, et notamment quelques strips de la nouvelle série « le calendrier de l’avent » avec cette fois-ci des Rois Mages que vous pourrez découvrir en avant première lors de ce vernissage. Vous aurez également l’occasion, si ce n’est déjà fait, de profiter des strips précédement découverts, c’est à dire ceux qui se cachaient derrirère les fenêtres numérotées de 1 à 6.

Laisser un commentaire