Catégories
Archives de l'agenda

CARTE BLANCHE A EDDY (LA)GOOYATSH : DVD

Archive du 2011-05-31
L’AUTRE CANAL 18h00 | Gratuit
Scène de musiques actuelles – Etablissement Public de Coopération Culturelle
45, Boulevard d’Austrasie – F-54000 Nancy
Prod. L’Autre Canal

Release party du DVD Live à L’Autre Canal :

– 18h00 : Projection de « Chanter pour vivre, vivre pour chanter » NOUVEAU !!!
– 19h00 : Projection du DVD Live d’Eddy (La)Gooyatsh

Eddy (La)Gooyatsh, le chanteur nancéien de « pop d’intérieure » est probablement le plus attachant et paradoxale de nos chansonniers régionaux : il est né en Lorraine et intitule son album « Chaud » et le ponctue de sonorités tropicales (ukulélé, percussions latines, etc), il est timide mais sans complexe artistique, il tourne sans cesse (le Printemps de Bourges et les Francofolies sont parmi les 200 scènes qui l’ont accueilli) mais n’a jamais produit d’enregistrement live…

L’Autre Canal a souhaité remédier à ce dernier point (pour les premiers, Eddy est bien assez grand !) en accueillant le 15 février dernier la captation d’un CD/DVD live d’Eddy accompagné de Goulek à la batterie, devant une centaine de personnes.

Découvrez en avant-première ce mardi 31 mai à 19h00 la projection de ce live aux couleurs rouges vives…

Dès 18h00, Jean-Luc Muller viendra présenter « Chanter pour vivre, vivre pour chanter », un documentaire de 52 minutes relatant une année dans la vie de quatre auteurs/compositeurs lorrains (Mell, Eddy (La)Gooyatsh, Alex Toucourt et Greg Voinis) sur la route à l’heure de la disparition du disque.

Catégories
Archives de l'agenda

Carte blanche à Eddy (la)Gooyatsh : Thom

Archive du 2011-05-31
Prod. L’Autre Canal
20h30 | 5 € (Tarif unique)
Après la projection de son DVD live enregistré à L’Autre Canal, Eddy vous propose de retrouver trois groupes lorrains, entre talents confirmés et jeunes pousses prometteuses, pour une soirée placée sous le signe de l’éclectisme. Eddy rejoindra chacun de ces groupes pour des moments de partage privilégiés…
Thomas Milanese

Musicien autodidacte, Thomas Milanese commence par la guitare avant de “bricoler” avec nombre d’instruments pour aboutir ses chansons. De la chanson française ? A coup sûr, mais en marge, autour des frontières (s’il en existe) de la chanson. Une recherche musicale joyeuse et de longue haleine, entre liberté de sons et improvisations furtives. Les mots, eux, se tordent, caressent, enjambent, percutent.

Son premier album « Chanson Piétonne » sorti fin 2007 est marqué par un sens aigu de l’improvisation et de l’à-propos, forgé par son expérience du spectacle de rue. 2011 marque le retour du nancéien avec un nouvel album enregistré en quartet par ses soins au studio « La Sauvage ». Il présentera ici ses étonnantes nouvelles créations en solo…
cE2 Polars

Avec un CV long comme l’imper de Maigret joué par Gabin, Gaël Le Billan, pianiste et compulsif touche-à-tout (saxophone alto, guitares, mélodicaccordéon, percussions-batterie, fender rhodes, mini-moog…) a collaboré entre autre avec tété, Issa Bagayogo, Double Nelson ou Piero Moioli, de l’océan indien à la Russie en passant par de nombreux pays d’Europe et l’Amérique du Nord. Son nouveau projet « Polars » aux côtés de Mathieu Loigerot à la contrebasse et Jean-Marc Robin à la batterie revisite les thèmes de ces films qui ont bercé une partie de sa jeunesse : les plus beaux polars de Melville, Verneuil, Sautet et Lautner.

Les scores de François de Roubaix, Philippe Sarde, Eric de Marsan, Michel Colombier ou Ennio Morricone rappellent les grandes gueules du cinéma français (et d’ailleurs) : Bébel, Delon, Ventura ou Michel Constantin parmi une longue liste. Un répertoire regorgeant de trésors de mélodies et d’ambiance, plongeant l’auditeur/spectateur dans le décor parfois plus que le décor lui-même…
The Silent Days

Nourri à la musique du début des années 90 (Sonic Youth, The Lemonheads, Dinosaur JR ou l’écurie Vagrant, entre autre), Julien Bouchard parcoure studios et scènes au sein de différentes formations avant de composer seul une improbable bande originale des universités françaises, en réponse au college rock US. Les morceaux prennent forme dès 2004 sous le nom (The) Silent Days.

Le premier album « I Am Nothing » signé en 2007 par le label belge Anorak Supersport avec John Roo (Hollywood Porn Stars, Sharko et Experimental Tropic Blues Band) est un véritable bijou appuyé par des mélodies délicates et une voix nonchalante au service d’une pop classieuse et curieuse, délicate et bien construite. Prenante sans être facile, parfois mélancolique, d’autrefois romantique, la musique de (The) Silent Days puise ses racines aussi bien outre-Manche (Blur, Divine Comedy) qu’outre-Atlantique (The Posies, Weezer). Le radieux « California EP » sorti fin 2010 confirme tous les espoirs placés dans le trio spinalien…

Catégories
Archives de l'agenda

Jan Vanek et Le Ciel Orchestra

Archive du 2011-05-31
Mardi 31 mai
20h30
MJC Lillebonne – 14 rue du cheval blanc – Nancy

Musicien plu ri instrumentiste et compositeur, Jan Vanek est rarement venu présenter sa musique à Nancy, c’est l’occasion de la découvrir.

D’inspiration ethno-jazz elle emporte dans un tourbillon d’énergie, elle explose dans un swing sauvage et s’adoucit dans le son des cordes …

Pas de faux semblants ici… Musique, Voyages, (re)Découvertes, oui !!

Avec:
Jan Vanek (guitare, clarinette basse …),
Laurent Dujin (guitare),
Bertrant Monneret (percussions),
Estelle Koluda (violon),
Annabelle Dodane (violon alto),
Stann Duguet (violoncelle).

Tarif : 8 €, 6 € pour les étudiants

Catégories
Archives de l'agenda

DU CEP AU VERRE

Archive du 2011-05-28
1 séance à la MJC Pichon :
Samedi 20 novembre de 10h à midi – Le cycle de la vigne, séance d’introduction.

7 séances pratiques à Bruley suivies d’un casse-croûte et d’une dégustation
RdV sur place à Bruley le samedi à 9h45 (covoiturage possible)

Samedi 27 novembre 2010 – Travaux pratiques : Taille.
Présentation d’un vignoble d’appellation, la relation du terroir, du climat et de l’homme.

Samedi 29 janvier 2011 – Travaux pratiques : Taille.

Samedi 9 avril 2011 – Le palissage, pourquoi, comment ?

Samedi 28 mai 2011 – Travaux en vert, pourquoi, comment ?

Un samedi de septembre 2011 (selon la maturité du raisin) – Vendanges.

Un samedi d’octobre 2011 (selon la date de la vendange) – Vinification, les différents types de vinification, l’application aux côtes de Toul.

Un samedi d’avril 2012 (date à convenir) – Dégustation de votre propre production.
6 bouteilles offertes à chacun.

Catégories
Archives de l'agenda

APEROCLIP EDITION 2011

Archive du 2011-05-27
L’AUTRE CANAL 19h00 | Gratuit
Scène de musiques actuelles – Etablissement Public de Coopération Culturelle
45, Boulevard d’Austrasie – F-54000 Nancy
Coproduction AC2M et L’Autre Canal, en partenariat avec Franc 3 Lorraine

Concours de clip lorrains. Assistez à la diffusion publique de la sélection 2011 qui sera suivie de la remise des prix. Cette année, c’est Dylan Pelot qui réalise le trophée squelette de Kaméra !

Catégories
Archives de l'agenda

Ingénieurs hier, aujourd’hui et demain

Archive du 2011-05-27
Remise de diplômes

Dans le cadre de la Semaine de l’ingénieur, le Cnam en Lorraine organise la soirée
Les ingénieurs d’hier, d’aujourd’hui et de demain
vendredi 27 mai 2011 à 17 heures 30
au Domaine de l’Asnée – Villers-lès-Nancy (54).
A cette occasion, les ingénieurs de l’EICnam en Lorraine – promotion 2010, recevront leur diplôme.

Catégories
Archives de l'agenda

Sphéérie

Archive du 2011-05-27
20h30 – Entrée Libre

Deuxième volet d’une trilogie, Sphéérie n’est pas sans rappeler les univers de Jacques Tati et Charlie Chaplin où les objets du quotidien sont manipulés avec humour et dextérité.

Jongleries, manipulations d’objets et musique répétitive composent ce spectacle visuel et intimiste.

Assemblage de figures géométriques, oppositions chromatiques, superpositions de trames mettent en relief une gamme d’effets optiques contrastés.

Dans cet univers sphéérique, le jongleur laisse place à la poésie cynétique où roues, anneaux et objets possèdent une vie propre et laissent aux spectateurs la liberté d’accéder à leur imaginaire.

Catégories
Archives de l'agenda

Akhenaton & Faf Larage (Fr) : « We Luv NY

Archive du 2011-05-26

« New York, New York, big city of dreams », rappait Grandmaster Flash dans les années 80.

Quelques cycles rapologiques plus tard, deux MCs d’expérience balancent depuis la planète Mars un album explosif consacré à cette ville mythique, entre nostalgie et futurisme.

Pas vraiment besoin de faire les présentations pour ces deux légendes du micro : Akhenaton, voix d’IAM, producteur, artiste solo, réalisateur et auteur, associé à Faf Larage, moitié de Soul Swing, fine lame de La Garde dont le dernier coup de maître est « Pas Le Temps », le générique français du feuilleton culte Prison Break. Bref, c’est la Dream Team de la punchline, le duo qui tue les lyrics et balance la science sur vinyle et haut-parleurs, d’ici et d’ailleurs.

À l’origine de We Luv NY, un constat : tout part de la grosse pomme, la ville qui ne dort jamais. Akh raconte la genèse de ce projet en forme de concept album : « Je travaillais sur une mixtape “I Luv NY“ consacrée au hip hop ancien et moderne. Avec Faf Larage on bosse dans les mêmes lieux, son studio est ad- jacent au mien. On parlait souvent de faire un truc ensemble, un jour. Quand j’ai parlé de cette mixtape à Faf, en une minute c’est devenu “We Luv NY“, un projet commun. On s’est investi autant sur le choix des sons que sur les sujets. Techniquement on est très proches, on tourne comme des vautours en cercle autour de la proie, et après on écrit en une heure. Mon écriture commence dans la tête et quand je prends la plume, je sais ce que je veux faire ».

Tout commence concrètement en novembre 2009. Le premier titre est finalisé en décembre, c’est « T’es Où ? T’es Pas Là », du pur son new-yorkais, un ego trip sur un violent breakbeat. Faf : « Le projet est né de beaucoup de discussions sur les thèmes et sur l’écriture. Avec Chill, on se connaît suffisamment pour savoir comment faire évoluer le morceau quand l’autre fait une petite grimace ou qu’on sent qu’un truc cloche. Chacun assume ce que dit l’autre. Dans l’écriture, on a des goûts assez similaires mais l’écriture de Chill est plus profonde, d’ailleurs pour certains titres ça m’a mis la pression pour être à la hauteur. On a des placements assez différents, on adapte nos flows aux instrus. Tout se mélange, on récupère le flow de l’autre parfois, surtout dans les morceaux croisés, comme “In Memory Of Your Rimes Pourries“. Maintenant, chacun a sa touche. On a travaillé à être synchro ». Au fil des semaines, les titres se peaufinent, les phases s’accumulent, les chansons se finalisent. Après avoir signé les premiers sons, Chill et Faf s’en remettent à trois beatmakers aux sons qui fleurent bon le pavé new-yorkais : le Marseillais Buddah Kriss et les Suisses GR & F. Le premier fait claquer la MPC sur « We Luv NY » et « Klubberlang Music », les seconds composent les sons de « On Rêvait NY », « PPDLM (Pur Produit De La Merde) » et le splendide « Ni Fouet Ni Maître », un des sommets de cette collection épique rassemblant seize morceaux costauds.

De la nostalgie sur ce projet ? Un peu, certes. Mais pas de passéisme ni d’aigreur. « Ce que Faf et moi on a dépassé, c’est le concept d’être dépassé » explique Chill qui développe une nouvelle fois le fameux concept de « l’ennemi invisible », le légendaire « sucker MC ». Les textes profonds alternent avec les tueries imbibées de formules choc : « J’arrive comme un revenant qui vient hanter la baraque/ Haï des MCs comme des white trash l’est Barack », « J’ai pas un Tyson en face, plutôt un Jean-Claude Dusse/ Genou qui trinque, attitude “tu t’chie d’ssus“ » ou encore « C’est le talon d’Achille, face au talent de Chill ».

On le sait, la mauvaise foi, à Marseille, c’est un sport national. Dans « M. R. S. », Faf ose même le terrible : « Nous c’est mieux, et même nos fachos le sont plus que chez toi ». Faf : « Il y a tellement de fierté chez nous qu’on est capables d’être fier de nos fachos, ce sont des choses que j’ai entendues. C’est Marseille ».

Logique : ce We Luv NY a beau puer l’asphalte américain, il est imprégné de la planète Mars, cette ville sudiste tant influencée par le rap new-yorkais des origines.

Chill et faf peuvent être fier de cet hydre à deux têtes et à deux flows : We Luv NY se présente comme un postulant sévère au titre de futur classique.
« On espère que les gens qui ont aimé le rap pour la musique et la performance apprécieront l’album et verront que le rap n’est pas monolithique, que des gens continuent à perpétuer le rap qu’on aime. Faire un album comme ça, c’est un acte de résistance ».

Olivier Cachin

Catégories
Archives de l'agenda

Charlie Birds

Archive du 2011-05-26
Jeudi 26 mai 2011
20h00
MJC Lillebonne – 14 rue du cheval blanc – Nancy

Présentation de son premier album intitulé « Private Phone Call To UK » composé de 6 chansons originales.

Suite à un départ de plusieurs mois pour Londres, fort de rencontres tant humaines que musicales, Charlie Birds se passionne pour l’écriture, le chant et la réalisation de chansons.

Fruit d’un long travail, Charlie ne cesse d’élargir son univers musical, nous proposant un premier voyage empreint de nostalgie à travers lequel se mêlent tantôt la fragilité de l’harmonica à la puissance tourmentée du piano, tantôt le son d’une guitare épurée à celui d’un chant parfois quasi parlando.

Ainsi It’s Gonna Be… vient ouvrir l’album tel un pont entre l’Angleterre, source d’inspiration et nid de souvenirs, et la France, pays maternelle et repère de Charlie.

Brouillant ensuite les pistes, à l’écoute de sa dernière composition « Lovely Crook », où une ambiance cabaret des années 30, un chant d’esprit plus soul, nous emmènent vers quelque chose de plus lumineux, comme un regard qui se tournerait vers de nouvelles explorations musicales…

Sorte de point d’interrogation stylistique, ou simple témoignage de l’éclectisme de ses influences musicales?!

Découvrez Charlie Birds sur : www.myspace.com/charliebirdsmusic

Catégories
Archives de l'agenda

Mes mains ont la parole

Archive du 2011-05-26
BmN – Site Manufacture
Mercredi 25 mai 10h30 et 15h30
Site Manufacture – Petit Théâtre
10 rue Baron Louis
03 83 85 30 17

Mercredi du conte exceptionnel

Mes mains ont la parole avec Marie-Thérèse L’Huillier
Dans le cadre du festival Sourd Métrage du 24 au 26 mai, nous proposons 2 séances de contes
en Langue des signes. Ces séances sont destinées en priorité au public sourd et malentendant.
La séance du matin remplacera le « mercredi du conte » habituel.
A partir de 4 ans.

Durée 1h