TOUT NANCY .COM

DEUX NANCEIENNES EN BAIE DE SOMME


rechercher

 

DEUX NANCIENNES EN BAIE DE SOMME

 

1er septembre 2007. Nous partons pour une semaine en Baie de Somme. Sur l'estuaire se trouve le port de pêche Le hourdel. Malgré l'ensablement progressif et une pointe de galets qui ne cesse d'avancer, les bâteaux sortent pour pêcher les "seutrelles" (crevettes grises) et les poissons.

Une colonie de 120 phoques occupe la baie. On peut les voir à l'oeil nu à marée haute dans l'estuaire et à marée basse sur les bancs de sable découverts où ils peuvent se reposer et alimenter leurs petits.

Après un été froid et pluvieux, septembre s'annonce plutôt clément. Arrivées au Hourdel, la propriétaire de la maison que nous avons louée nous accueille. Petite cour fermée par un portail et entourée de grillage et végétation. Moitié herbe, moitié cailloux et deux belles roses trémières, tellement hautes qu'elles ploient jusqu'à terre. La voiture déchargée, nous partons nous balader sur la pointe éloignée seulement de quelques dizaines de mètres. Peut-être verrons-nous quelques phoques...

 

    

 

La nuit a été bonne. Calme. Réveil à 8h30. On flâne un peu. On ouvre les volets, il faut beau mais le vent est frais. Du pas de la porte, on peut voir la Baie de Somme avec les jumelles. En début d’après-midi, petite balade sur la pointe. Nous cherchons les phoques dans la baie. Malgré les jumelles et les cris de Monique qui en aperçoit deux à l’œil nu, je ne vois rien. Tant pis, ce sera pour une autre fois... Départ pour Saint-Valéry pour une balade en bateau. Malheureusement, nous prenons la direction du centre ville au lieu du port… Pour comble de malchance, nous tombons sur une déviation et un Parisien qui doit reculer après avoir pris la rue en sens interdit… Résultat, nous arrivons au port juste à temps pour voir le bateau quitter l’embarcadère… Pour nous consoler, nous nous rendons au cap Hornu. Avec les jumelles, nous pouvons voir jusqu’au Hourdel et en face Le Crotoy. Beaucoup d’oiseaux, de cerfs-volants, de voiliers… mais toujours pas de phoques…

 

 

 

Cette fois sera la bonne : balade en bateau de Saint-Valéry-sur-Somme au Hourdel. Vers la Pointe du Hourdel, le commandant signale la présence de quelques phoques. Encore une fois, malgré les jumelles vissées aux yeux, je ne peux les repérer… Et Monique, qui les a vus, n’a cependant pas eu le temps de les photographier avant qu’ils ne replongent dans l’eau.

 

(Cliquer sur les photos pour les agrandir puis sur précédente du navigateur pour revenir dans le reportage)

 

           

(Photos 1 à 3 : Saint-Valéry-sur-Somme)                         Photo 4 : Le Crotoy    Photo 5 : Le Hourdel)

 

De retour au Hourdel, nous partons à pied sur la pointe pour essayer de découvrir les fameux phoques !... Obsession quand tu nous tiens !!! Mais la marée est maintenant trop basse et nous ne découvrons rien que des oiseaux par centaines et une lumière extraordinaire, tant sur l’eau que dans le ciel.

 

  

 

 

 Promenade sur la Pointe du Hourdel toujours à la recherche hypothétique des phoques. Il fait un soleil splendide mais le vent est frais. Très tard dans l'après-midi, retour sur la plage du Hourdel, mais à l'opposé de la pointe. Et nous assistons à un magnifique spectacle sons et lumières !...

 

                

 (Cliquer sur les photos pour les agrandir puis sur "Précédente" de vore navigateur)

 

 Nous partons à Cayeux-sur-mer, station balnéaire de la côte picarde, à quelques kilomètres seulement du Hourdel dont elle est séparée par une route à sens unique, appelée à juste titre "La route blanche" à cause du sable fin qui la jonche. Mais le fameux galet est omniprésent, à Cayeux comme au Hourdel. Extraits des mines, ils font de Cayeux le premier exportateur mondial de galets employés dans diverses industries. Mais Cayeux est aussi un littoral à perte de vue et des cabines de bain sur la plage.

 

 

 

 Puis nous poursuivons sur Ault Onival, à quelques kilomètres au sud de Cayeux :

 

                    

 

 et enfin Bois de Cise, village tout proche avec une avancée entre deux falaises :

 

   

 

 Excursion à Rue, petite ville de l'autre côté de l'estuaire, à quelques kilomètres au nord du Crotoy, où nous découvrons un beau beffroi et la magnifique chapelle du Saint Esprit en gothique flamboyant :

 

                    

 

 Puis direction bord de mer pour faire un saut jusque Fort-Mahon, station balnéaire où se succèdent les appartements de villégiature et les commerces. Sur la plage de sable fin, des chars à voile filent au gré du vent :

 

 

 

 Avant de rentrer au Hourdel, nous nous arrêtons à proximité de la baie d'Authie avec au loin la ville de Berck-sur-mer.

 

 

 

 Pour notre dernier jour en Baie de Somme, nous contournons l'estuaire pour aller flâner au Crotoy, ville blanche face à Saint-Valéry-sur-Somme : 

 

 

 Toutes les photos de ce reportage ont été réalisées par Monique Colin  

  Isabelle Chalumeau (écrivain public)

ZAZ-ECRITOIRE

BP 30125

54715 LUDRES

Tel : 06.70.35.05.76

courriel : isabelle.chalumeau@wanadoo.fr et ichalumeau@free.fr

Sites : www.toutnancy.com/toutecrire et http://ichalumeau.free.fr