TOUT NANCY .COM

EAU, SON ET LUMIERES A LUNEVILLE


rechercher

 

EAU, SON ET LUMIERES AU CHÂTEAU DE LUNEVILLE

 

 Jusqu'au 30 septembre 2008 a lieu un spectacle gratuit dans la cour du château de Lunéville, mêlant la magie de l'eau à celle de la musique et de la lumière.

 

 Un premier château est construit dès le Xe siècle. Après plusieurs périodes successives d'essor et de déclin économiques, Lunéville atteint une renommée internationale durant le XVIIIe siècle, le fameux siècle des Lumières. Stanislas Leszczynski, roi détrôné de Pologne et beau-père de Louis XV, s'installe en effet dans le château de Lunéville qui devient alors la capitale artistique et intellectuelle de la Lorraine. Parmi les artistes qui ont contribué à sa renommée, citons Georges de la Tour, Madame de Graffigny et Emile Erckmann.

 Ce château, surnommé le "Versailles lorrain", fut la proie des flammes, avivées par des vents violents, dans la nuit du 2 au 3 janvier 2003. Malgré l'intervention des pompiers qui combattirent le feu au péril de leur vie, la partie sud-est du château fut quasiment entièrement détruite.

 Des moyens considérables furent mis en oeuvre pour procéder à la restauration de l'édifice et des pièces de collection sauvées des flammes durant l'incendie. Celles qui se trouvaient dans le musée ont malheureusement été détruites. Par chance, le stock du musée se trouvait dans une partie du château qui n'a pas été touchée par le sinistre. 

 

 Le temps, incertain, nous fit longtemps hésiter à nous rendre au spectacle. Les photos, de nuit, ne pouvaient être réalisées que par temps sec. Après une petite bruine au moment du dîner, le ciel s'éclarcit et nous prîmes la route de Lunéville. En raison des vacances ou d'une météo capricieuse, les abords du château étaient pratiquables en voiture. Arrivées en avance pour installer le matériel, nous remarquions les badauds arriver petit à petit. De l'autre côté de la rue, un groupe de rock se faisait entendre...  Les jets d'eau fonctionnaient déjà sur une agréable musique avec chant. Mon photographe était prêt à mitrailler, le public s'impatientait, le brouhaha d'un bavardage diffus couvrait la musique. Le spectacle avait-il commencé ? Les jets d'eau s'élevaient mollement... Cela dura quelques longues minutes... Quelqu'un émit l'hypothèse que le spectacle n'avait peut-être pas encore commencé... Nous commencions à trouver que cela ne valait pas le déplacement depuis Nancy...

 

 Puis les jets d'eau s'arrêtèrent, la lumière s'éteignit et une voix off se fit entendre tonitruante dans la cour du château. Elle nous souhaitait la bienvenue et un agréable spectacle !

 

 Au son de "Ainsi parlait Zarathoustra" de Richard Strauss, l'eau et les lumières jaillirent simultanément. Puis, pendant une demi-heure, sur les thèmes de Verdi, Bizet, Tchaïkovski, Radetsky et quelques autres, les jets s'élevèrent en formant diverses figures, s'entrechoquèrent, virevoltèrent au rythme de la musique.

 

 Un spectacle féerique alliant la magie de l'eau à celle de la musique et des lumières pour le plaisir des yeux et des oreilles. Un spectacle qui vaut le détour !!!

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

(2 août 2008)

 

 Ce reportage a été réalisé par Monique Colin (photos) et Isabelle Chalumeau (texte).

 

 

 
 Monique Colin

 
Isabelle Chalumeau (écrivain public)
ZAZ-ECRITOIRE
BP 30125
54715 LUDRES
Tel : 06.70.35.05.76
courriel : isabelle.chalumeau@wanadoo.fr et ichalumeau@free.fr
Sites : www.toutnancy.com/toutecrire et http://ichalumeau.free.fr