TOUT NANCY .COM

GAM : STABAT MATER


rechercher

 

STABAT MATER

 

OCCASION unique d’entendre en lorraine ces 4 œuvres sur le même texte….

Stabat Mater puissance 4 !      VIVALDI, PERGOLESE, LACHNER et POULENC,

4 compositeurs pour l’ « Après-midi des « Stabat Mater » avec un programme consacré à ce magnifique texte du Stabat Mater ; un voyage musical qui nous conduit dans des mondes sonores très variés du baroque au XX° siècle.

 

Ce poème en latin, lamentation déchirante qui date de la fin du Moyen-Age a, depuis le 15° siècle jusqu’à nos jours été mis en musique  des centaines de fois par les compositeurs y compris les plus grands. Il évoque avec une intensité poignante la souffrance du deuil maternel.

Celui de Vivaldi date de 1712, commandé pour être donné dans sa ville natale, est une œuvre pour alto et petite formation, tout en nuances et d’un dépouillement rare chez ce compositeur. Elle fut oubliée et redécouverte seulement au XX° siècle.

L’œuvre de Pergolèse si émouvante et universellement connue est la dernière de ce compositeur du 18° siècle et a très vite rencontré l’immense succès qu’on lui connait.

A découvrir, celui de Franz Lachner (en double chœur comme à la Renaissance); ce compositeur et chef d’orchestre allemand  du 19° siècle aujourd’hui un peu oublié était très apprécié en son temps. Il nous a laissé des centaines d’œuvres, une musique séduisante et pleine de vie influencée par Beethoven, Schubert et Mendelssohn.

L’œuvre de Poulenc est la plus récente et date de 1951,composée à la memoire du peintre C Bérard,  une œuvre poignante et grandiose à 5 voix comme les grands motets français dans laquelle alternent calme et agitation, une écriture aux harmonies audacieuses, complexes et aux nombreuses modulations qui n’agresse jamais l’auditeur.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Inna JESKOVA soprano


Inna est née à Minsk, en Biélorussie. Après des études de danse classique et de violon au Conservatoire de Minsk, elle travaille la direction de chœur. Parallèlement, elle débute des études de chant lyrique dans sa ville natale, puis à Bratislava (Slovaquie) et enfin à Graz (Autriche) où elle se spécialise dans l’interprétation pour oratorio et lied. Son répertoire s’étend du baroque jusqu’à la musique du 20ème siècle. Elle a chanté notamment à l’Opéra de Graz dans Parsifal de Wagner, au théâtre de Bâle dans Israël en Egypte de Haendel. Elle a participé à de nombreux festivals comme le Festival de musique sacrée de Sankt-Pölten (Autriche) pour la messe en si mineur de Bach, le Festival de musique sacrée de Linz (Autriche) pour le psaume 42 de Mendelssohn-Bartholdy ou encore le Festival Dom zu Speyer (Allemagne) pour The Messiah de Haendel.

Elle a été finaliste du concours Schneider Tmavski en Slovaquie et du concours de Institut américain des études musicales de Graz.

 

 

 

 

Michel MARQUEZ - Contre-ténor

 

« Voix d’Or » dans la catégorie Opéra, Michel MARQUEZ est le seul Contre-ténor à avoir obtenu cette récompense.

C’est au Conservatoire National de Région de Nancy qu’il étudie le chant dans la classe de Christiane STUTZMANN. Il obtient successivement une Médaille d’Or de Chant, d’Art Lyrique,  un Prix Supérieur Interrégional et un Diplôme de Perfectionnement.

Un séjour d’un an à Londres lui permet de travailler avec Charles BRETT à l’Académie Royale de Musique, et de perfectionner le répertoire anglais.

De retour en France, il entre au Studio Versailles Opéra du Centre de Musique Baroque de Versailles, sous la direction artistique de Marc MINKOWSKI et Rachel YAKAR.

Des master-classes lui permettent de travailler la musique italienne virtuose des XVII et XVIIIième siècles avec Gérard LESNE (Royaumont) et Jean Claude MALGLOIRE (Opéra de Lille).

Michel MARQUEZ participe à de nombreuses tournées avec les Musiciens du Louvres, qui le conduisent à travers toute l’Europe pour un répertoire varié (Didon et Enée de Purcell, Acis et Galatée de Lully, Armide et Iphigénie en Tauride de Glück, Messe de Minuit et Te Deum de Charpentier, Dixit Dominus de Haendel), la plupart de ces programmes faisant l’objet d’un enregistrement pour Deutsche Grammophon. Il se produit également avec Jean-Luc IMPE dans des programmes de musique anglaise (Purcell, Dowland). Sa collaboration régulière avec le Gradus ad Musicam, sous la direction de François LEGEE, l’a conduit à aborder quelques unes des plus belles pages de la musique baroque.

Son répertoire est essentiellement constitué d’œuvres des XVII et XVIII ièmes siècles ; Oratorio, Airs d’opéra, Cantates, Passions de Vivaldi, Haendel, Bach…mais il aborde également un répertoire plus tardif ; Mozart (Airs d’opéra, Requiem), Beethoven (9ième Symphonie), Orff (Carmina Burana), ainsi que des mélodies (Fauré, Poulenc, Hahn, Schubert, Mendelshon).

 


(15 mars 2010)

Ce reportage a été réalisé par Monique Colin (photos) et Isabelle Chalumeau (avec des textes fournis par le GAM)


 

 
         Monique Colin

 

Isabelle Chalumeau (écrivain public)
ZAZ-ECRITOIRE
BP 30125
54715 LUDRES
Tel : 06.70.35.05.76
courriel :
isabelle.chalumeau@orange.fr
Sites :
www.toutnancy.com/toutecrire et http://ichalumeau.free.fr
Blog : www.zazecritoire.unblog.fr

Pour voir d'autres photos de ce concert : http://zazecritoire.unblog.fr/2010/03/15/stabat-mater/

Pour en savoir plus sur le GAM : www.gradus-ad-musicam.com