TOUT NANCY .COM

Le musée de l'Ecole de Nancy


rechercher

Le Musée de l'École de Nancy, ou la beauté de l'Art Nouveau



Le centenaire de l'École de Nancy a rehaussé le prestige du musée de l'École de Nancy, un musée qui présente les plus belles collections des artistes nancéiens. Petit tour d'horizon...



Le musée de l'Ecole de Nancy a vécu une année 1999 formidable, grâce au centenaire de 'l'École de Nancy. En effet, cet événement artistique a ramené en trois mois plus de monde qu'en une année. Mlle Wambach, chargée de la gestion du site du musée, n'en revient toujours pas : "Nous ne nous attendions pas à recevoir autant de monde. C'était incroyable, il y avait la queue jusque sur le trottoir".

Mais comment expliquer cette énorme affluence ? " Sûrement par la médiatisation qu'il y a eu autour de l'événement. Mais également parce que les gens avaient le désir de redécouvrir le patrimoine. De plus, l'Art Nouveau est un genre très apprécié par les amateurs d'art". Dans la continuité de ce centenaire, le jardin du musée a été rénové la même année, par des paysagistes qui ont repensé son agencement. Pour mieux comprendre et apprécier ce musée unique, un petit retour en arrière s'impose.

Le musée au fil du temps

 

Le Musée de l'École de Nancy caractérise un courant artistique qui a profondément marqué la ville au début du XXème siècle : l'Art Nouveau. Ce profond renouveau des formes connaît un développement exceptionnel, et la capitale lorraine joue alors un grand rôle au sein de ce mouvement artistique.
L'idée de constituer un musée apparaît dès 1894, à l'issue de l'exposition d'art décoratif aux Galeries Poirel à Nancy.


Cette manifestation regroupe notamment Emile Gallé, des artistes et des industriels. Le comité d'organisation de l'exposition décide d'acquérir quelques pièces afin de constituer le départ d'une collection. Le but de ce projet est alors de présenter au public, des oeuvres "modernes", modèles du goût nouveau.
C'est en 1901 qu'une section "Arts décoratifs" est créée au musée des Beaux-arts, alors logé dans l'actuel Hôtel de Ville. Ce fonds est exposé dès 1904, enrichi de nouvelles acquisitions. Malheureusement, l'École de Nancy passe de mode, et malgré un enrichissement régulier du fonds, le musée n'existe pas vraiment , les objets d'Art nouveau ayant été intégrés parmi les collections généralistes d'art décoratif.

Eugène Corbin (1867-1952) offre à la ville, en 1935, une importante collection de pièces de l'École de Nancy : pièces d'art décoratif, peintures, sculptures. Eugène Corbin, propriétaire des magasins Réunis, avait acquis de nombreux meubles et oeuvres de différents artistes de l'École de Nancy. Le fonds est alors déménagé et exposé la même année dans les Galeries Poirel, qui prennent le nom de "Musée de l'École de Nancy - Donation Corbin".

Durant la seconde guerre mondiale, les collections sont retirées des Galeries Poirel. La ville décide alors d'acquérir la propriété d'Eugène Corbin, en 1952, pour y présenter les oeuvres École de Nancy. La mise en place des oeuvres dans la maison débute en 1963, et le musée est officiellement inauguré en juillet 1964.
Les collections sont ensuite enrichies par un don important de verreries, toiles et dessins, consenti par Jacqueline Corbin. Enfin, ce sont des achats qui viennent compléter les collections actuelles du musée.

Des pièces uniques et de prestige

Les techniques déclinées par les artistes de l'École de Nancy témoignent d'une évidente diversité. A l'intérieur de la maison, on peut contempler des meubles, des objets d'art, du verre, de la céramique ou encore du tissu.
Une part importante est réservée à Gallé, notamment avec la verrerie et des pièces de céramique qui permettent de suivre son évolution et ses recherches.



Le musée présente certains des plus beaux meubles de Gallé, dont la commode "Les parfums d'autrefois" ou la table "Le Rhin". Le musée présente également un ensemble de meubles réalisé par Louis Majorelle. Au gré des salles du musée, on peut aussi admirer les oeuvres d'Eugène Vallin, Guimard ou encore Chaplet.

Les oeuvres donnent l'impression d'une atmosphère propre au début du XXème siècle. Au rez-de-chaussée sont disposés salles à manger; tables et piano ; à l'étage, on découvre dans chaque pièce, des chambres à coucher. Le musée est disposé comme une vraie maison, une disposition qui nous aide à entrer dans l'intimité des oeuvres des artistes nancéiens.

Le site : www.mairie-nancy.fr