TOUT NANCY .COM

Fausses Sorties, voix d'outre-tombe...


rechercher

Fausses Sorties, voix d'outre-tombe...

Du 17 au 20 octobre, Jacques Rimbert a décidé de faire parler les morts. Son atelier du Théâtre au Noir présente "Fausses Sorties", une pièce qui repose sur une partie des textes de Patrick Kermann, "La Mastication des Morts". Sept comédiens incarnent des âmes égarées dans un décor limité à l'essentiel.
"Fausses Sorties", un doux mélange de morbide, de jubilation, d'inquiétude et d'espoir. Le tout dans le respect total du texte de feu Kermann.



séances de...

A quelques jours de la Première, la troupe s'active aux derniers préparatifs. Fausses Sortie, c'est un vrai spectacle avec une création lumière, un décor, des costumes, du maquillage et de la musique pour que le spectateur intègre totalement le fabuleux monde...des morts.
Jacques Rimbert, le metteur en scène, a proposé à ses comédiens, en début de saison, d'interpréter des personnages de La Mastication des Morts de Patrick Kermann. Ce texte rend compte d'un siècle d'un village de province à travers son cimetière. Sur environ 150 personnages créés par Patrick Kermann, le Théâtre au Noir en a retenu 50 ; un tiers, rebaptisé Fausses Sorties. La pièce retrace l'épopée de joyeux défunts qui viennent hanter le monde des vivants pour leur raconter comment ils ont trépassé. Ainsi, Fausses Sorties est une suite de monologues, plus incroyables les uns que les autres, venant percuter, troubler, décontenancer le spectateur confortablement installé. Plongés dans un univers de salle de spectacles, on a l'impression que ces êtres sont des acteurs morts, attendant le moment de remonter sur scène pour rejouer. "Ces gens ont des choses qui les ont agacé pendant toute leur vie. Et ils continuent à en parler, même morts !", souligne Laurence Grémillet, comédienne. "Ces morts qui pourraient s'ennuyer dans l'éternité, animent cette même éternité. Certains textes sont glauques, voire dramatiques, mais j'insiste sur le fait que la tonalité générale reste légère. Une volonté de notre part pour ne pas tomber dans la caricature ", ajoute Jacques Rimbert. Du reste, le choix des personnages opéré par la troupe fut un travail important. Orienté par un désir d'eccléctisme autant par les textes, que les tonalités et les couleurs, le Théâtre au Noir a remporté son pari et peut prétendre offrir un large panel de ces individus errants.
Tout le monde pense à la mort. De tout temps, on s'est interrogé sur son mystère ; Platon, Kant...et Kermann. Sans tomber dans le tragique et encore moins dans l'existentialisme, par le brossage des différents portraits dans lesquels chacun de nous peut se retrouver, on délire sur cette nouvelle vie après la mort.


Théâtre au Noir

...transformation

Renaud Planat

François Glikson

Laurence Grémillet



"Imaginons que nos acteurs connaissent tous les personnages de Patrick Kermann, ou même toute les histoires de tous les morts à force de les... fréquenter...Il suffirait que "sortie" évoque aussi, dans la salle, vous savez...la porte...au fond...qui s'ouvre sur la pénombre d'un couloir menant au royaume des ombres. Imaginons que notre atelier soit celui de joyeux acteurs morts qui sortent parfois de leur sommeil pour faire revivre, dans d'étranges séances rituelles, le souvenir de quelques uns de leurs compagons de séjour. Restera à deviner le "fausses" de "fausses sorties"...Ca, quand vous l'aurez compris, n'en parlez à personne..."
La troupe du Théâtre au Noir


.

 

Fausses Sorties
avec Florence CHASTANT, François GLIKSON, Stéphane GODARD, Laurence GREMILLET, Marie KNITTEL, Renaud PLANAT, Dominique SERRIERE.
Mise en scène : Jacques RIMBERT
Création lumière : Laurent MALJEAN
Décor : Michel IZAC
Régie : Laurent SCHIESSL
Visu : Philippe MALBURET



17-18-19-20 octobre

20h30
Théâtre d'essai MJC Lillebonne
14 rue du Cheval Blanc à Nancy
Réservations : 03.83.36.82.82.
Tarif plein : 60 frs
Tarif réduit : 40 frs


Julie Marchal