TOUT NANCY .COM

Le meilleur des mondes possibles


rechercher
 

Le meilleur des mondes possibles

Dans le cadre du cycle de conférences grand public "Science Et Société", organisée par les universités lorraines Nancy I, Nancy II et l'INPL, le mathématicien et économiste Yvar Ekeland, professeur à l'université Paris Dauphine, ancien Président d'Université et auteur de plusieurs livres, a présenté mercredi 18 octobre son livre "Le meilleur des mondes possibles".

Yvar Ekeland L'idée que ce monde est le meilleur des mondes possibles, d'après Yvar Ekeland, a une longue histoire, marquée notamment, au siècle des Lumières, par une rencontre avec une théorie scientifique encore vivante aujourd'hui, le principe de moindre action.
Il montre, en partant du 17ème siècle, évoquant Galilée, Descartes, Leibniz, Descartes et Fermat, comment la philosophie et les mathématiques se sont retrouvées sur le terrain de la recherche.

Retracant cette partie de l'histoire, Ekeland montre quelles traces elle a laissé aujourd'hui. "L'homme a toujours oeuvré vers l'optimisation". Ce phénomène est similaire dans la nature : la lumière ne prend-t-elle pas naturellement le chemin le plus court (la ligne droite) ? Au delà de toute logique mathématique, la nature adhère toujours à la solution la plus pragmatique. Tout comme l'homme !

L'orateur montre que l'intérêt scientifique se déplacera dans les sciences sociales car la société est entièrement construite de la main de l'homme. Les grandes questions restent cependant posées, et avant tout celle-ci : qu'est-ce le mieux ? l'optimal ? selon quels critères ?

Le prochain conférencier sera Jean-Marc Lévy-Leblond, physicien, qui viendra à Nancy le 18 janvier 2001.

reportage de Renate Hijazi