TOUT NANCY .COM

La Gazette Lorraine


rechercher
La Gazette Lorraine

Nous sommes presque tous ainsi. Lorsque l’on nous parle de revue régionale, nous sortons notre revolver. On imagine deux photocopies agrafées à la main avec article sur une fête patronale, interview du doyen du patelin voisin et recette de cuisine. Et pourtant, il existe à Nancy une revue trimestrielle qui traite du patrimoine et de l’environnement de la région de manière fine, intelligente, sans être prétentieuse.




Présentée par l’association C.H.A.T.E.L (Connaissance Historique, Artistique et Traditionnelle de l’Environnement Lorrain), la Gazette Lorraine qui a sorti son numéro zéro en décembre 1990, continue quatre fois par an depuis à délivrer des informations sur la Lorraine d’aujourd’hui et les gens qui la font. Une dizaine de bénévoles, pratiquement les mêmes depuis le début, se partagent cette lourde tâche. C’est un noyau de passionnés qui se fait fort de présenter un visage moderne de la région, pas une revue d’histoire pour quelques initiés savants. D’ailleurs les résultats sont là. La diffusion se faisait uniquement par abonnement jusqu’en 1998. Depuis, on trouve le magazine en kiosque (250 points de vente à ce jour dans la région), ce qui a permis de faire monter le tirage à 5 000 exemplaires. Ce succès est dû à des rubriques prisées comme celle sur l’art nouveau qui existe depuis la création de la gazette, ou la balade qui permet de découvrir de nouvelles randonnées, mais aussi des articles sur le tourisme, l’environnement et l‘économie.

Cette réussite complète la reconnaissance acquise auprès des professionnels puisque C.H.A.T.E.L collabore avec des organismes comme la Direction Régionale des Affaires Culturelles, l’inventaire de Lorraine et la commission des sites.

De toute façon, la qualité du magazine est facile à vérifier. Le prochain numéro sort le 15 décembre. On y parlera de l’industrie du papier en Lorraine, des paysages lorrains dans la peinture, de l’exposition Nancy - Metz / Metz - Nancy, du musée des faïences de Sarreguemines et du rôle de Mme Gallé dans l’affaire Dreyfus.

Bonne lecture.

S. SELLIER.