TOUT NANCY .COM

Félix Mendelssohn, prince des trios pour pi


rechercher

 

 

Félix Mendelssohn, prince des trios pour piano, violon et violoncelle

 

Entre lyrisme et profondeur : deux bijoux du répertoire romantique par trois grands solistes

 

 

'Ces  deux trios, op.49 et op. 66, sont deux chefs d'œuvre. Deux  mondes à part entière' affirme Pierre Reach, pianiste. Cet enregistrement est le fruit d'un aboutissement. 'C'est la conscience de quelque chose qui a déjà été reçu en concert. Le public nous forme et nous donne toutes les leçons à tirer' ajoute Pierre Reach. Plus que le quatuor et le quintette avec piano c'est le trio qui devient le genre dominant du romantisme. 'On retrouve une élégance, une pureté mozartienne dans la musique de chambre contraire au quatuor à cordes et au quintette. Le trio est la forme parfaite pour une raison d'équilibre. Il offre une palette sonore intéressante sans compter sur les possibilités harmoniques du piano' précise Pierre Reach. Ces deux trios présentent Mendelssohn sous son côté romantique, passionné, fougueux et tendre. Mendelssohn, compositeur mondain sait rester accessible, il laisse transparaître dans son œuvre  son bonheur de vivre, son côté virtuose, sa grande facilité. ' Cette musique se prête à l'entente fusionnelle, on sent la luminosité, la complicité des instruments, ce qui est un délice pour les interprètes' ajoute Pierre Reach. A propos du trio en ré mineur op. 49 dont Schumann disait : 'c'est le maître trio de notre époque', Pierre Reach,  considère que  'c'est une œuvre brillante d'où émane un vrai désir de plaire, une immense virtuosité pianistique. Son côté concertant n'enlève rien au côté musique de chambre. Il déborde les trios de Mozart et de Beethoven, en ce sens qu'il nécessite l'espace d'une grande salle de concert, voire spectaculaire. Il est le plus souvent joué'. Dans le trio en ut mineur op. 66, Mendelssohn révèle tout son être, l'homme de culture et de mémoire le passionné jusqu'à la fébrilité. 'Ce trio en ut mineur est plus réussi, plus génial, plus difficile' conclut Pierre Reach.

 

 

Pierre REACH, piano

 

 

 

 

Christophe HENKEL, Cello

 

 

 

 

Gérard POULET, violin

 

 

 

 

Ce CD est disponible en FNAC et Virgin, prix vert pendant 1 mois 19 euros prix public TTC

ou 16,39 euros, sur http://www.abeillemusique.com