TOUT NANCY .COM

ELectrozoom 4


rechercher

Rencontres électroniques en plein air

SAMEDI 9 JUILLET 2005
ESPLANADE DE l'ECOLE D'ARCHITECTURE
18h > 00h
GRATUIT


4ème édition de la soirée gratuite et en plein air de diffusion musicale, vidéo et informative de la culture électronique proposée par l’association nancéienne ELLIPSE en partenariat avec la ville de Nancy .

OBJECTIFS :
Présenter au public une vision de la musique électronique correspondant à la diversité de sa production, qu’elle soit musicale ou visuelle.

Initier une véritable rencontre entre le grand public et les acteurs de la scène électronique dans un contexte convivial et festif.
Fédérer les associations actives, engagées et proches des préoccupations culturelles et esthétiques de Ellipse.

Ellipse joue donc la continuité en allant vers le public en période estivale.


Contacts :
Vincent VICARIO : doctor_pretorius@yahoo.fr
Cyrille COE : http://ellipse-soundsystem.com/pages/flyers/turkishdelight@free.fr
AU PROGRAMME :

>>> 18h à 22h > APERO-MIX

Ambiance conviviale en fin d'après-midi et début de soirée à côté du plan d'eau. En plus de bancs, d'un bar, d'un point de restauration, retrouvez :

*** Une présentation de la musique électronique à travers la diversité de sa production avec les prestations de :
DJ MEX (Metz - Ellipse Sound System)
Electronica, house, techno, jungle, latino, etc. Si Dj Mex fait preuve d'un éclectisme déroutant, son style favori reste l'ambient, synonyme pour lui d'expérimentations musicales et d'atmosphères appelant à la détente. Dans tous les cas, son set se voudra très ouvert et en osmose entre le public et ce maestro des platines!

Loran Valdek (Nancy/Paris - Access Night)
Set Electro/Tekhouse rythmé et dynamique aux influences minimales faisant corps aux harmonies de son univers, personnalisé par ses propres productions. www.loranvaldek.com

MOTO - live act (Montpellier/Paris - Gloryhole Rec)
Odeur d'huiles de synthèses et traces d'asphalte sur le dancefloor. Mécaniques ultra-précises, trajectoires rythmiques sans concessions, MOTO ne s'écoute qu'en live. Dans le style « minimal », des artistes à suivre de très près…

*** Des rencontres associatives

L'objectif est de fédérer les nouvelles forces vives dans l'action culturelle et artistique à Nancy. C'est aussi un lien direct avec le grand public pour une meilleure visibilité.
Avec la présence de stands dévoilant l'activisme de :

- Espace My Monkey et ses membres actifs qui présenteront leurs actions et productions graphiques/multimédias (réalisation graphique de la communication de ELECTROZOOM#4 par studio xo)

- Mouvement Fix. Nourries d’une volonté de détourner le support traditionnel du livre, leurs créations littéraires et graphiques sont publiées sous forme d’affiches. Libérées de toute fonction publicitaire, ces dernières visent à enrichir la perception triviale de l’espace public tout en y affirmant la place de la poésie.

- Association [].Filigrane« [ ].Filigrane, pour une mécanique de lecture du lieu. Trouver l'endroit, chercher l'envers, y vivre les revers, dévoiler progressivement l'esprit...pour faire parler le lieu. » L’association présentera son projet « La boite [pop up City] » conçue pour le festival d’architectures vives à Paris.

- Magazine société/culture nancéien gratuit Le Bestiaire

- AIDES Lorraine Sud



>>> 22h à 00h00 > VIDEO PANORAMA
Projections vidéo sur grand écran de créations audiovisuelles représentatives des nouvelles inspirations et aspirations issues de la " culture électro ".

*** Motion a(r)t work  
En partenariat avec l’association Contrasts (http://contrasts.free.fr/)
Motion Design et nouvelles expériences visuelles dans une sélection de courts-métrages de, entre autres : C505, D-Fuse, Dform1, The unseen video,…
(30 minutes)
http://www.weworkforthem.com/
http://www.theunseenvideo.com/
http://www.heavy-backpack.com/
http://projects.c505.com/.


*** Between the Devil and the Wide Blue Sea
Documentaire de Romuald Karmakar (All. / 2005 / Pantera Film / 90mn) http://www.panterafilm.de/
>> Prix Arte 2005 du meilleur documentaire allemand / Mention spéciale au festival de Locarno 2005

Filmée comme une fabrique, une cérémonie ou un drame, à Ibiza ou à Berlin, la musique électronique des Alter Ego, Cobra Killer ou Fixmer / McCarthy dévoile ses règles, ses inventions, ses relations avec son public. Le cinéma la fait entendre, et comprendre.

Romuald Karmakar nous entraîne dans l'univers de la scène musicale électronique. La caméra suit les artistes lors de leurs concerts dans des clubs européens.
On retrouve les airs ravageurs d'Alter Ego, dont leur fameux Rocker, filmés à l'Amnésia d'Ibiza, le live énergique de Captain Comatose, les furieux Terence Fixmer et McCarthy ou encore le punk T-Raumschmiere. Le film nous présente à la suite les prestations musicales de ces artistes, sans faire intervenir aucun commentaire ou interview. « Par un style dépouillé et grâce au plan-séquence, je désirais que les spectateurs puissent comprendre réellement ce qu'est la musique électronique, sans avoir besoin de dialogue. Je voulais qu'ils aient l'occasion d'appréhender réellement le travail de chaque dj, sans interférence ou intrusion autre que la musique ». Les amateurs de musique électronique sortiront ravis d'un film dans lequel ils auront reconnus tant de djs qu'ils auront eu l'occasion de croiser dans leurs pérégrinations nocturnes ; quant aux novices, ce sera une immersion dans un monde de beats effrénés et de sensations nouvelles provoquées par cette musique.